Les championnats du monde par équipes se sont achevés le lundi 5 mai à Tokyo. Si la Chine a une nouvelle fois décroché l’or face à l’Allemagne, le Japon et Taiwan, pour la première fois, sont aussi montés sur le podium. Depuis 2004, nous avons passé, à la loupe, le palmarès des Mondiaux par équipes sur les six dernières éditions : Doha (2004), Brème (2006), Guangzhou (2008), Moscou (2010), Dortmund (2012) et Tokyo (2014).

La Chine a remporté l’épreuve à six reprises (au total, elle compte 19 titres), série en cours. Mais sur les six dernières éditions, seulement six autres nations ont réussi à décrocher au moins une médaille :

14109414791_4e5c1dfa77_c

  • L’Allemagne : 5 médailles (3 argent, 1 bronze)
  • La Corée-du-Sud : 5 médailles (2 argent, 3 bronze)
  • Le Japon : 4 médailles (4 bronze)
  • Hong-Kong : 3 médailles (3 bronze)
  • La Suède : 1 médaille (1 bronze)
  • Taiwan : 1 médaille (1 bronze)

La Corée-du-Sud ne figure pas sur le podium à Tokyo : c’est une autre nation asiatique, Taiwan, qui se hisse sur le podium mondial. 2004 est la dernière année où deux équipes européennes étaient ensemble sur le podium : la Suède et l’Allemagne. En 2008, seule année où l’Allemagne a terminé entre les places 5 et 8, l’Asie représentait le podium à 100 % (Chine, Corée-du-Sud Japon et Hong-Kong).

Depuis 2006, la France est butée hors du tableau final

Intéressons-nous à l’équipe de France (vice-championne du monde 1997). Les Bleus ont figuré une fois dans le Top 8 (à Brème en 2006, 7e) et une fois dans le Top 12 (au Qatar). Lors des quatre dernières éditions, l’équipe de France masculine a toujours terminé au delà de la 12e place, c’est à dire en dehors du tableau final. Elle n’a donc plus disputé de huitièmes ou de quarts de finale depuis huit ans.

Des résultats à comparer avec les autres nations européennes. Ainsi, la Suède, certes déclinante, a terminé trois fois dans le top 12, une fois dans le Top 8, une fois au delà de la 12e place et remporté le bronze en 2004. Jamais médaillée, l’Autriche fait preuve d’une belle régularité : 4 fois dans le Top 8 et 2 fois dans le Top 12.

La République tchèque (2 top 8, 1 top 12) et la Russie (2 top 8 et 2 top 12) font mieux aussi que l’équipe de France. La Pologne fait preuve aussi de régularité avec trois éditions consécutives (2010 à 2014) dans le top 12.

Avec un top 8 et un top 12, la Roumanie, la Biélorussie et le Portugal se situent au même niveau que l’équipe de France sur ces dix dernières années.

La Belgique et la Grèce (2 top 12), l’Italie et la Hongrie (1 top 8), le Danemark, la Croatie (1 top 12) se situent derrière l’équipe de France sur la décennie.

PALMARES

COMPARATIF

FINALE CHINE – ALLEMAGNE (résumé Timo BOLL – MA Long)

A propos de l'auteur

Hubert

He recently joined the Butterfly France team. Hubert, in addition to following high level table tennis for many years (and playing himself), as a journalist, he creates a lot of content. He is now the chief editor for Butterfly Mag. He is also the communication manager for Butterfly in France.

Articles similaires