N°15 européenne au moment d’aborder les Championnats d’Europe Jeunes, Pauline CHASSELIN a brillamment négocié le rendez-vous le plus important de la catégorie. Junior 2e année, la jeune fille qui fêtera ses 17 ans le 1e août prochain, a remporté pas moins de trois médailles toutes brillantes de mille feux à Riva-del-Garda où se déroulaient les Championnats d’Europe Jeunes (CEJ) 2014.

Avant de prendre la direction de l’Italie, Pauline CHASSELIN participait au stage organisé à Vittel pour préparer l’épreuve estivale. C’est là que nous l’avons rencontrée et elle nous avait confié ses objectifs. Surtout, elle évoquait ses progrès et une confiance retrouvée deux ans après été écartée de la sélection des CEJ (2012), catégorie cadette.

Pauline_Chasselin_RG-3Sacrée championne de France junior le 11 mai dernier, Pauline obtenait du même coup son billet pour les CEJ. « Bien sûr j’étais très heureuse mais surtout cela m’a permis d’obtenir ma sélection alors que j’étais n°4. » Et de confier sa confiance retrouvée : « J’ai bien joué en mai et en juin, notamment en atteignant la demi-finale de l’Open de Pologne. » Une épreuve comptant pour l’ITTF Premium Junior Circuit et disputée à Wladylawowo.

Et prédictive : « je verrai aux Championnats d’Europe mais je serai satisfaite si j’ai un bon niveau de jeu. » Et Pauline de détailler ses nouveaux atouts : « j’ai progressé en coup droit, j’ai plus de puissance des deux côtés. C’est plus facile pour finir les points. J’ai aussi une première balle plus lourde qui me permet d’enchaîner. J’ai aussi progressé en remise, on a beaucoup travaillé ce secteur. »

Après la médaille d’or par équipes (avec aussi Laura PFEFER et Audrey ZARIF) où elle a pesé dans la conquête du titre, « évidemment nous étions super contentes. Notre équipe est très soudée. On s’entend toutes très bien et il n’y a pas de rivalité, de jalousie. À certains moments, sur certains matches, cela nous a fait gagner. »

L’épreuve par équipes nous a boostée mais on avait aussi un peu de pression car les autres filles avaient envie de nous battre. Sans oublier notre victoire, j’ai mis de côté notre parcours et jouer ma chance jusqu’au bout pour ne pas avoir de regrets.

Pauline a ensuite parfaitement enchaîné sur les épreuves individuelles avant notamment une superbe victoire (4/3 et 12/10 à la manche décisive) sur la Croate Léa RAKOVAC, n°3 européenne. Un succès qui lui ouvrait les portes des quarts de finale, son objectif initial. « Il fallait d’abord atteindre les huitièmes de finale et faire une performance pour rentrer en quarts. » Un stade où elle se bagarra encore 7 sets durant face à l’Israëlienne Nicole TROSMANN. Menée 3 sets à 1 puis 10-7 au 7e set, Pauline ne trembla jamais pour finalement obtenir son billet pour les demi-finales.

Nina MITTELHAM ne lui laissa pas beaucoup l’occasion de s’exprimer en demies (défaite 4/0). L’Allemande, tête de série n°1 et favorite, sera finalement battue par sa compatriote Chantal MANTZ en finale (0/4). Pour Pauline, pas même outsider avant l’épreuve, cette médaille de bronze vient récompenser une progression nette ces derniers mois. Seulement J2, Pauline sera sûrement en lice encore l’an prochain pour des CEJ où elle visera encore les podiums : avec la médaillée remportée en double dames (avec Laura PFEFER), Pauline CHASSELIN a connu une formidable journée terminale avec deux podiums, cinq jours après seulement qu’elle ait remporté l’or avec ses coéquipières.

Du 13 au 21 août, elle effectuera un stage de reprise physique à Gérardmer. Puis elle enchaînera par un nouveau stage à Vittel qu’elle quittera dès le 23 août pour passer les deux matières (Français et Sciences) de son Baccalauréat anticipé en 1e avant d’effectuer sa classe de terminale à l’Insep ou elle continuera à s’entraîner. « J’ai effectué une très bonne saison donc je vais continuer dans les mêmes conditions. »

Revivre le quart de finale de Pauline CHASSELIN – Nicole TROSMAN (Isr)

http://www.laola1.tv/en-int/video/jgs-nicole-trosman-isr-pauline-chasselin-fra/209532.html

A propos de l'auteur

Hubert

He recently joined the Butterfly France team. Hubert, in addition to following high level table tennis for many years (and playing himself), as a journalist, he creates a lot of content. He is now the chief editor for Butterfly Mag. He is also the communication manager for Butterfly in France.

Articles similaires