Lorsque Timo BOLL frappa pour la première fois une balle de ping à l’âge de 4 ans, il ne pouvait pas imaginer qu’il deviendrait l’un des meilleurs joueurs du monde.

Par Romina Concha S. | Éditions Europe et Amérique | tabletennista.com | Adapté par Sebastian Hallen puis traduit par Hubert Gueriau

29 années se sont écoulées depuis ses débuts. Timo BOLL a franchi une nouvelle étape en septembre dernier : le classement mondial marquait la présence de l’Allemand depuis 10 ans dans le Top 10 mondial Timo BOLL a franchi une nouvelle étape dans sa carrière. Il a fait son apparition dans le Top 10 pour la première fois en janvier 2002. Mais en 2003, il a du composer avec une blessure au dos qui l’a conduit à quitter l’élite en janvier 2004. Deux mois plus tard, il est revenu dans le Top 10 mais pas bien longtemps. Cependant, le multiple champion d’Europe n’a pas abandonné et est revenu à ce niveau en septembre 2004. Depuis lors, il est toujours classé parmi les dix meilleurs joueurs du monde.

Les dix dernières années ont marqué les temps forts de la carrière de Timo BOLL. Au cours de cette période, il a remporté la plupart de ses titres sur le Pro-Tour, au Championnat d’Europe, au Championnat du monde et des médailles olympiques par équipes.

Timo Boll - success in 2004

Timo BOLL en 2004

Après une année perturbée en 2003, BOLL a multiplié les succès en 2004. Il a ainsi remporté trois titres sur le Pro-Tour : les Opens d’Autriche, d’Allemagne et de Pologne. Lors du Mondial disputé au Qatar, Il a conduit l’équipe d’Allemagne en finale. Mais il n’a pas pu prolonger ces succès aux Jeux olympiques à Athènes où il s’est incliné face à Jan-Ove WALDNER, en quarts de finale du tableau des simples.

L’année suivante, en 2005, il a récolté deux nouveaux titres sur le Pro-Tour, à l’Open de Suède et à celui du Japon. Il a souffert de ses défaites aux Championnats d’Europe et du monde mais il a très bien terminé l’année en remportant deux titres majeurs : la Coupe du monde individuelle et la Grande Finale de l’ITTF Pro-Tour.

World Cup Champion in 2005

Vainqueur de la Coupe du monde en 2005, devant WANG Hao et MA Lin.

C’est sur le même tempo qu’il a attaqué l’année 2006 avec trois nouveaux sacres sur le Pro-Tour : en Pologne, en Allemagne et en Chine. Cette année, il a également obtenu la troisième place dans les Championnats du monde par équipe organisés à Brême ainsi qu’une troisième couronne du Top 12 européen.

En 2007, Timo n’a pas connu la même réussite sur les opens du Pro-Tour. Il ne pouvait pas défendre son titre du Top-12, mais il s’est largement consolé avec sa performance réalisée aux Championnats d’Europe tenus à Belgrade, en Serbie. L’Allemand remportait les titres en simple, en double et par équipes !

Heureusement, l’Allemand a retrouvé le chemin du succès sur le circuit du Pro-Tour lors de l’année 2008. Il a remporté les opens d’Autriche et de Pologne. Lors des Championnats d’Europe à Saint-Pétersbourg, il remportait à nouveau trois titres européens quelques semaines après la médaille d’argent remporté par équipes aux Jeux olympiques de Pékin. Sa première dans son palmarès et conquise avec Christian SÜSS et Dimitrij OVTCHAROV. En simple, le n°1 allemand échouait à nouveau en perdant en huitièmes de finale face au sud-Coréen OH Sang-eun.

En 2009, Timo BOLL remportait à nouveau son open fétiche, celui de Pologne, et ceux d’Allemagne et du Qatar. Il a à nouveau remporté le Top 12 européen mais il a perdu sa couronne de Champion d’Europe lors de la compétition organisée à Stuttgart. S’il a remporté le titre en double et par équipes, il a su s’incliner face à Michael MAZE en demi-finale.

L’année 2010 a été marquée par le début de la rivalité entre l’Allemagne et la Chine aux Championnats du monde par équipes. À Moscou, l’équipe allemande guidée par Timo BOLL est tombée contre la Chine, malgré sa victoire sur MA Long. Depuis cette année là, Timo a limité ses sorties sur le circuit du Pro-Tour. Sur la scène européenne, le joueur allemand est demeuré invaincu. Il a décroché son 5ème titre du Top 12 européen et a retrouvé sa couronne aux Championnats d’Europe disputés à Ostrava. Il a également remporté les titres en double et par équipes.

Bronze Medal in the World Championships 2011

Médaille de bronze en simple au Championnat du monde 2011 disputé à Rotterdam

En 2011, son absence sur le circuit professionnel a été plus importante encore. Timo BOLL a seulement participé aux Opens du Qatar et d’Allemagne, où il a atteint la finale. Le joueur allemand a fait ce choix afin de se concentrer sur les plus grands événements. Ce fut incontestablement une bonne décision, puisqu’un mois plus tard, il a remporté la médaille de bronze aux Championnats du monde Rotterdam, sa première médaille en simple sur cette compétition. Cette année faste s’est poursuivie jusqu’aux Championnats d’Europe où il a défendu le titre en simple et par équipes. Mais il n’a pas eu le même succès lors de la Coupe du monde individuelle où il a tout de même les demi-finales.

En 2012, les trois Opens auxquels il a participé (Japon, Chine et Allemagne) n’ont pas souri à Timo éliminé avant les podiums. Lors des Championnats du monde à nouveau organisés en Allemagne, il a seulement été battu par équipes lors de la finale face à la Chine. Lors des Jeux olympiques de Londres, il a été sorti de façon prématurée, défait par Adrian CRISAN au stade des huitièmes de finale. En revanche dans le tournoi par équipes, Timo BOLL a créé la sensation en battant ZHANG Jike qui allait ensuite devenir champion olympique. À l’automne, il retournait en Angleterre pour disputer la Coupe du monde avec seulement une défaite en finale, face à ZHANG Jike. Il bouclera cette année 2012 avec un sixième titre européen en simple.

Lors des Championnats du monde tenus à Paris en 2013 à Bercy, il a été battu par MA Long au terme d’un fantastique quart de finale. Lors des opens de Chine et d’Allemagne, il a respectivement atteint les demi-finales et les quarts de finale. Mais la star allemande a surtout obtenu de brillants résultats dans les épreuves de double. Il a remporté les titres avec MA Long en Chine et avec Patrick FRANZISKA à la maison. Lors de la Coupe du monde individuelle, il a perdu face à son coéquipier Dimitrij OVTCHAROV dans le match pour la troisième place. Mais il a perdu plus que cela dans ce match. OVTCHAROV est alors devenu le joueur européen le mieux classé. Malade, le sextuple champion d’Europe n’a pas pu défendre son titre à Schwechat et c’est Dima OVTCHAROV qui a conquis son 1e titre continental.

Firm Part of the German National Team at WTTTC Tokyo 2014

Lors des Championnats du monde 2014 par équipes, à Tokyo.

2014 ne fut pas l’année la plus prolifique sur la scène internationale. Lors du Top 12 Européen disputé à Lausanne, il a perdu face à Dimitrij OVTCHAROV en quarts de finale. Quelques mois plus tard, l’équipe allemande atteignait la finale des Championnats du monde équipes à Tokyo. Mais BOLL et ses coéquipiers ont subi une nouvelle défaite face à la Chine. En Septembre l’Allemagne n’a pas été en réussite lors des Championnats d’Europe par équipes. Elle a échoué dans sa quête d’un 7e titre consécutif avec une défaite surprise face au Portugal. Timo BOLL a été battu par Marcos FREITAS dans le 4e match qui a offert la victoire à la nation hôte. Le dernier tournoi international pour Timo BOLL était la Coupe du monde organisée à Düsseldorf. Il a réalisé une grande performance avant de chuter en demi-finales, face au futur vainqueur, le Chinois ZHANG Jike. Il a finalement remporté la médaille de bronze.

Timo Boll - going strong in 2014

Timo BOLL revenu au premier plan en 2014

Dix ans de succès, mais aussi quelques titres qui manquent à son palmarès. Lors de cette décennie, Timo BOLL a été la principale menace pour les joueurs chinois mais il n’a pas réussi à remporter le titre mondial en simple ni remporté une médaille olympique dans l’épreuve de simple. Il est âgé de 34 ans et des joueurs tels que Jan-Ove WALDNER ou Werner SCHLAGER, auxquels BOLL est souvent comparé, avaient déjà remporté le titre mondial à cet âge. Cependant, le joueur allemand n’abandonne pas et il est désireux de décrocher ces titres dans les prochaines années. En 2015, Timo BOLL sera en lice aux Championnats du monde qui se tiendront en Chine à Suzhou. Mais ce sera une tâche difficile, parce que les joueurs chinois sont devenus plus en plus forts. En 2016, les Jeux olympiques auront lieu à Rio de Janeiro, Brésil. BOLL aura alors 35 ans et cela constituera probablement sa dernière chance de remporter une médaille olympique dans l’épreuve de simple.

L’âge n’a jamais été un obstacle pour Timo BOLL et selon LIU Guoliang, le coach national chinois, l’Allemand connaîtra de nouveaux sommets dans sa carrière.

A propos de l'auteur

Hubert

He recently joined the Butterfly France team. Hubert, in addition to following high level table tennis for many years (and playing himself), as a journalist, he creates a lot of content. He is now the chief editor for Butterfly Mag. He is also the communication manager for Butterfly in France.

Articles similaires