Chaque mois retrouvez un joueur du Team Butterfly dans l’intimité de sa compétition : il se raconte, il vous raconte son quotidien, il confie ses hauts et ses bas, ses certitudes et ses doutes sur une compétition qu’il a choisie de vous faire partager.

Depuis ma reprise intensive des entrainements en janvier suite à ma blessure qui aura duré un an, j’ai repris un bon niveau de jeu et beaucoup de plaisir à rejouer mais je me suis rendu compte aussi des nombreux domaines où je dois impérativement progresser pour atteindre le plus haut niveau.

andrea_02Ce stage en chine de trois semaines début mars tombait donc très bien pour me permettre de travailler ma technique, surtout en coup droit et aussi ma technique de déplacement. J’étais à la fois impatient de pouvoir me comparer aux meilleurs chinois de mon âge et observer ce qui fait de mieux en matière d’entrainement dans le monde. Aussi un peu inquiet vis-à-vis de mon coude et de ma capacité à endurer une telle charge d’entraînement.

1semaine

Nous arrivons le mercredi 4 mars en fin de matinée au centre, nous découvrons les chambres, un peu spartiate à vrai dire avec le lit très dur, une douche qui est en réalité juste un tuyau à côté des toilettes et du lavabo. Malgré le décalage horaire et la maigre nuit dans l’avion, nous nous entraînons normalement dès l’après-midi avec les Chinois.

stagechineNous découvrons la salle, très vaste avec 30 tables, et évidemment l’énorme drapeau de la chine accroché au mur.

Les entrainements ressemblent à ceux que l’on effectue à L’Insep (depuis l’arrivée du coach chinois) mis à part que les exercices de jambes durent 15 min en chine pour 10 min à l’Insep .

Le matin, 4 exercices : exercice de jambes ( pivot / CD ) , un exercice de service-remise avec pour consigne de flipper le service, un exercice plutôt de vitesse avec petit déplacement (2 revers / 2 CD), un exercice de service avec cette fois pour consigne de remettre soit court soit en poussette longue et nous finissons par 15 min de Top sur Top .

Et l’après-midi : 3 exercices + paniers de balles :

Exercice de jambe : revers pivot CD (sans jeu libre), 2e exercice : service, flip revers ensuite revers sur revers et le receveur peut écarter milieu quand il veut, ensuite dernier exercice : service, remise courte, le serveur remet court à nouveau et le receveur flip (nous ne jouons pas le point derrière).

Les exercices de service de l’après-midi sont beaucoup plus fermés et axés sur la remise et la première balle alors que le matin les exercices sont plus ouverts avec plus de jeu libre.

Ensuite paniers de balles pendant 1h30 avec des exercices variés

Une première semaine assez éprouvante car nous devions nous habituer aux exercices plus longs, aux conditions de jeu qui sont assez différentes que dans les salles en Europe, en effet les tables freinent la balle et la taille de la salle engendre des conditions de jeu un peu plus lentes. Nous devions nous habituer aussi aux plaques chinoises que les joueurs utilisent en CD. Mon niveau de jeu et mon état de forme sont donc montés en puissance au fur et à mesure de la semaine.

2semaine

Nous commençons le lundi avec les entrainements normaux et le mardi le coach nous annonce que nous allons disputer une compétition (un top 22) durant toute la semaine. Nous sommes avec le groupe 1 c’est-à-dire avec les joueurs de l’équipe nationale junior et des joueurs de très bon niveau qui sont à la porte de l’équipe nationale. C’est assez excitant car c’est le meilleur moyen de se comparer aux meilleurs mondiaux de mon âge mais à la fois je me dis que ça va être très long : 21 matches difficiles se profilent !

andrea_01Le programme est de 3 matches le matin et 3 matches l’après-midi.

Bilan des courses à la fin de la semaine : 3 matches gagnés sur 21 matches joués ! Très peu de matches gagnés, beaucoup de matches perdus à la belle ou 3/1 serrés. C’était une très longue semaine avec un niveau de jeu correct mais pas super. Je me suis vraiment rendu compte de la différence qu’il y a au niveau du jeu avec les Chinois et les Européens de notre âge. Les Chinois ne donnent aucune balle de transition. Souvent je gagne mes points dans la diagonale du revers mais là la plupart des Chinois ne me laissait pas vraiment le temps et sont plus rapide que moi dans la diagonale revers, ils s’habituent aussi très vite en remise de service et sont très forts dans le jeu au-dessus de la table. Bref une compétition assez  difficile pour moi mais qui m’a permis de me rendre compte des secteurs de jeu sur lesquels je devais travailler.

3semaine

Le programme des entrainements est le même que celui de la première semaine.

Je sens que je commence à assimiler certaines choses techniques notamment en CD et les exercices me paraissent moins durs qu’au début et je sens que je bouge mieux, mes mouvements sont un peu plus fluides.

Durant cette dernière semaine nous avons eu un jour de repos le jeudi et nous sommes allés, avec les joueurs et les coaches sur une île située à 1h30 de voiture du centre. Il faisait très beau, nous avons joué au foot avec les coaches chinois (là leur niveau de jeu n’est pas dingue…) bref c’était très sympa et cette journée a fait beaucoup de bien car je commençais à me sentir vraiment fatigué physiquement et surtout mentalement. Cela a permis de recharger un peu les batteries pour finir en beauté les quelques derniers jours de stage.

Le stage s’achève après trois semaines et je suis content de rentrer. Mais c’était vraiment une super expérience pour moi : cela m’a permis de me rendre compte du travail technique à accomplir pour pouvoir rivaliser avec les Chinois. Je les ai beaucoup observés s’entrainer et je me suis rendu compte de la précision technique qu’ils atteignent lorsqu’ils jouent. Je me rends surtout compte de la différence qu’il y a avec les Européens, où à 17-18 ans on doit encore apprendre des fondamentaux techniques alors que leur technique est déjà fixée et quasi parfaite, ce qui leur permet de progresser beaucoup plus par la suite. Alors que chez nous certains joueurs de 18/20 ans vont à un moment « stagner » parce qu’ils sont limités techniquement du fait qu’ils n’aient pas eu ces bases techniques plus jeunes , et c’est difficile de bouger sa technique à cette âge-là alors qu’eux l’ont apprise depuis très jeune.

andrea_Landrieu

Andréa Landrieu – Champion d’Europe cadet 2011 (Photo Rémy GROS).

Un séjour avec un bilan positif puisque j’ai réussi à tenir tout le stage sans pépins physique, sans problème au coude donc je peux dire que cette blessure fait partie du passé maintenant et je repars donc en France avec pleins d’images dans la tête et énormément de pistes de travail.
Plus motivé que jamais pour évoluer et tracer ma route.

À bientôt,

Andréa

A propos de l'auteur

Hubert

He recently joined the Butterfly France team. Hubert, in addition to following high level table tennis for many years (and playing himself), as a journalist, he creates a lot of content. He is now the chief editor for Butterfly Mag. He is also the communication manager for Butterfly in France.

Articles similaires