Souzhou_2015_smallLes Championnats du monde individuels se déroulent du 26 avril au 3 mai à Suzhou (Chine). Tous les passionnés de ping suivent passionnément la compétition qui réunit les meilleurs joueurs du monde, dont le double champion en titre, le Chinois ZHANG Jike, le Japonais Jun MIZUTANI ainsi que l’Allemand Timo BOLL. Du côté de l’équipe de France, Adrien MATTENET et Carole GRUNDISCH représentent le Team Butterfly. Cette page est régulièrement actualisée avec des News quotidiennes de notre consultant Richard PRAUSE. Au plaisir de vous retrouver.

Dimanche 03 mai 2015

Ma Long sacré !

17348436532_7317ce21e2_zMa Long (Chn) est devenu champion du monde aujourd’hui, après sa victoire 4/2 face à son compatriote et finaliste surprise, Fang Bo, qui a été capable de battre Xu Xin et le champion en titre Zhang Jike avant d’atteindre la finale. Ma Long va enfin pouvoir savourer cette victoire sur un grand championnat après ses nombreuses victoires sur le Pro-Tour.

Championnes du monde : Zhu Yuling et Liu Shiwen (Chn)

Zhu Yuling et Liu Shiwen (Team Butterfly) ont réussi à dominer Li Xiaoxia et la championne du monde fraîchement couronnée Ding Ning (qui paraissait handicapée) dans le dernier set au terme d’une belle bataille tactique.17147967417_81d8d2aec6_m

Premier titre mondial en double pour Zhang Jike

Zhang Jike et Xu Xin ont remporté le titre du double face à leurs compatriotes Zhou Yu et Fan Zhendong. Félicitations aux champions ! Sur leur chemin, Xu et Zhang ont dû nager dans des eaux agitées, comme ils ont fait face aussi à une forte opposition avec Timo Boll et Ma Long ainsi que les Japonais Morizono et Oshima. Il s’agit du premier titre en double pour Zhang Jike.

16724024763_59148b1e62_mLa compétition du double a évolué ces dernières années. Jusqu’à aujourd’hui, la combinaison d’un gaucher et d’un droitier était optimisée, car les deux joueurs pouvaient utiliser leur côté coup droit tout le temps, sans gêner son partenaire. Mais aujourd’hui, le revers est devenu le coup décisif dans les doubles. À tel point que les joueurs vont maintenant risquer de masquer la vue de leur partenaire afin d’exécuter le revers sur la table à vitesse élevée et à un positionnement parfait. À son tour, le service de l’adversaire est devenu mi-long à longue afin de compenser et d’éliminer ce retour du revers recevoir.

Ding Ning sacrée

17156706400_7a407b7618_mLa Chinoise Ding Ning a réussi à décrocher un 2e titre mondial en battant sa compatriote Liu Shiwen de justesse. Ding Ning avait le profil du vainqueur mais Liu a réussi à planter ses dents dans le match, étirant la finale dans un septième set décisif. Ding Ning s’est blessée dans le match et elle a dû être soignée pendant 2 minutes avant qu’elle ne puisse poursuivre. Mais avec des placements intelligents, elle a fait en sorte de contourner son coup droit. À la fin du match, elle a été transportée à l’hôpital mais était déjà de retour à la table pour la demi-finale du double, saine et sauve.

Ma Long sur le chemin de la victoire ?

Je suis particulièrement excité à l’idée de suivre les demi-finales du simple masculin avec Ma Long face à Fan Zhendong. Ma a longtemps dominé la planète ping mais auparavant il était incapable de jouer son meilleur tennis de table sur un grand événement comme les Championnats du monde. La façon dont il a annihilé les forces de son adversaire et dominé le match dans les grandes largeurs était impressionnant. Il a commencé avec un 8-0 dans le premier set montrant ainsi l’amélioration de son topspin revers, qui été auparavant son point faible. Avec ses jambes rapides, le coup droit de Ma a été supérieur et il a battu Fan Zhendong. Il a remporté le match dans le cinquième set et il frappa deux fois ses mains. S’est-il lui-même applaudi ? Pour sûr, il peut être fier de cette performance affirmée.

17351326055_23d59e08bf_mFang Bo a éliminé le champion du monde Zhang Jike et devra faire face à Ma Long en finale. Zhang Jike était calme et cool, peut-être un peu trop. Fang Bo a joué avec passion et – je dois dire – très intelligemment. Il a réussi à forcer Zhang Jike dans son côté coup droit, en évitant le revers lifté redouté de son adversaire. Fang Bo était rapide et agressif, montrant une amélioration de topspin coup droit avec une prise d’élan réduite. Il a plus que mérité de gagner – et je pense qu’il ne sera pas surclassé en finale.

Samedi 02 mai 2015

BREAKING NEWS

16717854084_c046965901_m

Fang Bo face à Patrick Franziska

Patrick Franziska (All) a donc perdu son match face au Chinois Fang Bo sur le score de 4 sets à 1 et vu s’envoler toute chance de remporter une médaille dans cette édition du championnat du monde. Je pense que cela ne sera pas trop difficile à digérer car le Chinois a joué un tennis de table incroyable, surtout au-dessus de la table. Patrick a joué avec calme et clairvoyance s’accommodant parfaitement de la pression. À 22 ans, il peut être très fier de son parcours à Suzhou. Nous sommes impatients de suivre son évolution.

17154784069_8a2a314bf6_m

Le duel entre Fan Zhendong et Timo Boll

Timo Boll a aussi perdu toute chance de remporter un titre. Son duel face à Fan Zhendong a pour moi été le meilleur match disputé à Suzhou. Le score est en faveur de 4/2 pour le Chinois mais les deux premières manches ont été particulièrement serrées mais ont tourné à l’avantage de l’Asiatique. Timo avait décidé de jouer près de la table, une stratégie à risques avec plus d’agressivité qui posé quelques interrogations à Fan qui a été surpris par les contre-tops de l’Allemand. La vitesse et la puissance déployées par le Chinois de 19 ans ont eu raison de son aîné. Peut-il remporter ici son 1e titre de champion du monde ?

Vendredi 1er mai 2015

Sur le chemin des médailles ou du titre

Ma Long

Ma Long

Ma Long avance vers le podium de façon incontestable. Auparavant il n’était pas capable de conserver son niveau tout après tour sur un Championnat du monde. Nous verrons bientôt si cela changera à Suzhou. Son coéquipier Xu Xin n’a pas pu sauver les meubles. Alors qu’il avait déjà tremblé lors de son match face au Russe Alexander Shibaev (Team Butterfly), il est finalement tombé dès les 8e de finale, en s’inclinant 13-11 à la manche décisive face à son compatriote Fang Bo.

Et Fan Zhendong ? Il a pris le meilleur sur le Japonais Koki Niwa (Team Butterfly) par 4 à 1.

Patrick Franziska accède aux quarts de finale

Patrick Franziska

Patrick Franziska

Pour s’imposer face à l’Ukrainien Kou Lei, Patrick Franziska a dû livrer un gros combat. Mené 2/0, il a égalisé à deux sets partout avant de revenir dans le 5e set alors qu’il était derrière (3-7). Avec ce succès, le jeune allemand affrontera demain le joueur chinois Fang Bo. Pour moi un grand temps fort à ne pas manquer !

En battant Wong Chun-Ting (Hkg), Timo Boll a réalisé sa meilleure performance jusqu’ici. Notamment dans les moments chauds, il a joué de façon exceptionnelle et en toute sérénité, avec la capacité de repartir fort en topspin revers. Demain il aura affaire à Fan Zhendong, désormais un joueur au centre du tennis de table mondial. Ce sera sûrement plus qu’intéressant.

Irene Ivancan dans le Top 16

Irene Ivancan

Irene Ivancan

Dans l’épreuve féminine, la défenseuse star du Team Butterfly, Irene Ivancan (All) a réalisé une jolie prestation face à la chinoise Ding Ning mais a terminé le match sans avoir pris le moindre set alors qu’elle a poussé son adversaire dans ses retranchements à la fin des 3e et 4e sets. Atteindre les huitièmes de finale d’un championnat du monde est naturellement une consécration pour elle qui a évolué à un niveau de jeu très élevé à Suzhou.

Par ailleurs, la Chinoise Liu Shiwen, l’une des stars du Team Butterfly, a battu Li Xiaoxia, la championne du monde en titre, par 4 sets 2, et s’est offerte une vraie chance de remporter le titre.

Jeudi 30  avril 2015

Les stars tremblent

Après tout, les stars chinoises sont des humains et sont capables de commettre des erreurs. C’est pourquoi nous avons vu aujourd’hui des supers stars trembler.

Ce jeudi, Zhang Jike et Xu Xin had ont littéralement tremblé en quarts de finale du double face aux Japonais Morizono et Oshima : ils ont même dû défendre deux balles de match (8-10 au 7e set). Xu Xin avait lui aussi rencontré des difficultés au 3e tour en étant mené par le Russe Alexander Shibaev (Team Butterfly) avant d’inverser la tendance. Autrement dit, les stars chinoises tremblent mais ne tombent pas.

L’Allemand Timo Boll a dû totalement se livrer pour sauver sa peau face au Portugais Joao Monteiro. Mené 2/0, Timo a dû sauver deux balles de 3/1 pour le Portugais. Il n’ jamais réussi à prendre le large et il s’est imposé sur la marge la plus étroite : il s’imposa finalement 12/10.

Franziska_National_La plus grosse surprise est sans doute venue de la victoire de Patrick Franziska (All). Il a disputé un tel match qu’il n’a pas seulement battre Marcos Fritas mais bien dominé le n°8 mondial. Le duel entre les deux joueurs du Team Butterfly a nettement tourné à l’avantage du jeune allemand avec un score de 4 sets à 1. Il affrontera maintenant Kou Lei avec de vrais chances d’atteindre les quarts de finale.

Coté féminin, on se dirige encore vers un dernier exclusivement chinois. La Japonaise Kasumi Ishikawa a été éliminée du tournoi par Mu Zi qui n’est assurément pas l’une des plus grandes stars de tennis de table à l’intérieur de l’équipe chinoise. Le score ? 4/0 pour Mu !
Quatre Européennes figurent en huitièmes de finale.  Parmi elles, la défenseuse allemande Irene Ivancan, et les défenseuses Li Jie (Hol) et Tetyana Bilenko (Ukr). La battante suédoise, Matilda Ekholm accède également à  ce niveau grâce à sa victoire sur Margaryta Pesotska.

Mercredi 29  avril 2015

Double messieurs – Duel de titans

17131174948_1114a0a7f3_qC’était l’un des très gros matches de la journée :  le second tour des doubles messieurs. Timo Boll et Ma Long perdu dans un match d’une absolue  grande classe – certains disent que c’était une finale avant l’heure – face aux Chinois Xu Xin et Zhang Jike. Il est tout à fait improductif de se demander ce qui se serait passé si Timo et Ma Long avait marqué à 9:9 dans le 6e set et d’anticiper sur la gestion de la manche décisive.Je me demandais comment Timo avait pris cette défaite. Dans le match contre Jakub Diyas (Pol), il a dû tirer sur la machine pour finalement s’imposer 4/2. Dans l’ensemble, les joueurs sont subi des pertes face à des adversaires de rang inférieur. Par exemple, le Brésilien Hugo Calderano du Brésil a fait bien plus que de la figuration face à la star Jun Mizutani (Jpn) ; il a seulement perdu 2/4. Mention également au Britannique Liam Pitchford qui a non seulement battu Kalinikos Kreanga (Gre) avant de s’imposer face à Tiago Apolonia (Por) au tour suivant.1Je voudrais aussi profiter de cette occasion pour évoquer brièvement le match de Nina Mittelham (All) contre son adversaire du Team Butterfly, Elizabeta Samara (Rom). J’étais vraiment très intéressé par la façon dont Nina tiendrait la pression d’un Championnat du monde. Elle avait déjà battu Eliza Samara auparavant. Elle a bien construit son jeu et utilisé tout son potentiel mais elle n’a finalement pas été couronnée de succès contre Samara – pas encore en tout cas…La session du soir nous a fourni une grosse surprise. Dimitrij Ovtcharov (All), le joueur européen le mieux classé, a perdu face au Sud-Coréen Lee Sang-su de la Corée, en sept manches. Mené 0/2, « Dima » a riposté dans le jeu notamment en revers à revers mais Lee a réalisé quelques coups incroyables et a toujours eu la bonne réponse aux questions posées par Ovtcharov.Aujourd’hui était dans l’ensemble une journée très intéressante. Beaucoup de choses sont en mouvement ici à Suzhou – peut-être en raison de la nouvelle balle en plastique qui affiche un avantage à certains et un désavantage pour les autres joueurs.

Mardi 28  avril 2015

La première surprise

À l’issue du premier jour des Championnats du monde (au moins pour les simples), il s’est déjà produit une grosse surprise.

1Le Taiwanais CHUANG Chih-Yuan, actuellement n°9 mondial, a perdu face au défenseur hongrois Adam PATTANTYUS en sept manches. S’il a sauvé 6 balles de match, CHUANG a craqué sur la 7e !

Les autres étoiles de la planète ping n’ont pas eu à changer de braquets pour franchir le 1e tour : ZHANG Jike (CHN), Ma Long (CHN), Timo BOLL (GER), Dimitrij OVTCHAROV (GER), ainsi que LIU Shiwen, LI Xiaoxia et DING Ning (CHN tous) se sont tous qualifiés. Nous avons pu observer l’émergence d’un jeune talent en la personne de la Thaïlandaise de 17 ans, Tamolwan KHETKUEN, qui a posé des problèmes considérables à JIANG Huajun (HKG). Elle a mené 3-0 et 9/8 sans pouvoir conclure.

Pendant ce temps, les rêves de Timo Boll de devenir champion du monde en double avec son pote chinois, MA Long, se sont évaporés. Les deux hommes menaient 2-0 dans ce match fantastique face à XU Xin et ZHANG Jike mais ce sont ces derniers qui ont fini par s’imposer 4-2. Ils sont désormais les favoris absolus du tableau.2

 Timo BOLL ,sans regrets : « Bien sûr, juste après le match, je suis déçu mais nous n’avons certainement rien à nous reprocher. Nous ne devons pas oublier que nous avons fait face à deux champions du monde ici. » Et de se tourner vers l’avenir avec optimisme : « Ce qui est positif c’est je sais maintenant que je suis en bonne forme, même si je suis triste de ne pas être en mesure de concourir pour le trophée doubles plus. Nous savons ce match avant que cela ne sera pas facile du tout. Maintenant, nous pouvons à la fois se concentrer pleinement sur la compétition en simple et ne perdrons pas de puissance ou de mise au point dans les doubles « .

Lundi 27 avril 2015

Le jour des qualifications et le début du double mixte

Ce lundi, de nombreuses têtes de série on eut l’occasion de s’entraîner ou de se soumettre à un travail physique léger, comme le Sud-Coréen JOO Sae-hyuk. Le double mixte est toujours aussi spectaculaire et offre de superbes rallyes. En ce sens je trouve qu’il se rapproche du badminton. C’est intéressant de constater que les garçons commettent des fautes sur les topspins des filles ! Du point de vue allemand, je suis vraiment curieux de voir comment Patty et Steffen se battront et je suis sûr qu’ils peuvent réaliser une surprise.

Le frère cadet NOSHAD, Nima, et l’Américain Khanak JHA étaient engagés dans les qualifications. Ce dernier n’a pas réussi à atteindre le tableau principal mais je suis sûr que nous entendrons beaucoup parler de lui à l’avenir.

Dimanche 26 avril 2015

Le double focalise les attentions

L’association de Timo BOLL et de MA Long fait beaucoup parler en Chine, c’est même le sujet n°1. Il y a un énorme intérêt des médias et les caméras se pressent à chaque entraînement. C’est intéressant de voir combien de sparring-partenaires chinois se présentent face à cette formation afin de proposer différents systèmes de jeu pour que le duo s’ajuste. Un joueur chinois, MU Zi, était en lice aujourd’hui dans les qualifications avec le désir d’exprimer sa souveraineté.

Samedi 25 avril 2015

Une tradition qui a du bon… Butterfly party : la réception de bienvenue

Quelle entrée réussie ! Depuis fort longtemps, la Butterfly Party est le rendez-vous traditionnel en amont d’un Championnat du monde. À l’Hôtel Intercontinental de Suzhou, ce n’était pas seulement la réunion des grands dirigeants tels Thomas WEIKERT pour l’ITTF ou Ronald KRAMER pour l’ETTU mais aussi celui des stars de la planète ping. Ainsi, l’équipe nationale chinoise, Jun MIZUTANI, Timo BOLL ou encore Marcos FREITAS étaient présents. Alors même que le tirage au sort est connu, de nombreux joueuses et joueurs étaient réunies dans l’intimité avant les premières joutes.

Vendredi 24 avril 2015

L’arrivée à Suzhou

Jeudi 23 avril 2015

Ni Hao,

Prause150x150

Richard PRAUSE, consultant de choix pour le ButterflyMag. Photo Rémy GROS

Voilà comment vous dites « Bonjour » en Chine. Bienvenu aux passionnés de tennis de table. Le temps est une nouvelle fois venu de suivre le plus grand événement de tennis de table.

Un Championnat du monde organisé en Chine est toujours un grand moment. La lutte pour les médailles dans les simples et les doubles  s’annonce extraordinaire et nous promet de vivre une semaine excitante pour les fans du sport le plus rapide sur Terre. Ils seront également un rendez-vous important sur la route de Rio 2016 : nous verrons qui se positionne pour prétendre au titre de champion olympique l’année prochaine au Brésil.

Six joueurs chinois se battent pour une médaille aux Championnats du monde, alors que seulement deux participeront aux Jeux olympiques. Cela rend la concurrence beaucoup plus difficile pour les autres joueurs.

Alors quels peuvent être les obstacles pour les Chinois ? Qui sont les joueurs capables de les inquiéter ?

freitas

Le Portugais Marcos FREITAS pointe désormais au 8e rang mondial. Il fait partie des outsiders de ce Mondial en Chine.

Les premières pensées vont bien sûr vers Dimitrij OVTCHAROV et Timo BOLL. Tous deux ont été en mesure de vaincre les meilleurs joueurs chinois par le passé. Pourtant, nous ne devons pas oublier Marcos FREITAS, désormais n° 8 mondial, e, bien sûr la légende Vladimir SAMSONOV qui est et a toujours été une force sur laquelle il faut compter.

Et dans la compétition féminine ?

Il semble que les femmes chinoises sont encore plus en avance sur la concurrence par rapport aux hommes.

Il y a seulement quelques semaines, la joueuse de Singapour, FENG Tianwei, n°4 mondiale, a réussi à remporter la Coupe d’Asie, en battant la vice-championne du monde, la Chinoise LIU Shiwen. Cette victoire nous a rappelé les Championnats du monde 2010 disputés en Russie, où Singapour avait remporté le titre sur la Chine en finale. FENG Tianwei peut-elle rééditer un tel exploit à Suzhou ?

La Chine a toujours été une terre propice aux succès de son équipe. En 1995 (Tianjin) et 2005 (Shanghai), toutes les médailles d’or sont en effet  tombées dans l’escarcelle chinoise.

Doppel_Boll_MaLong_2_GermanOpen15

L’association de MA Long et de Timo BOLL ouvre de sacrées perspectives pour les deux hommes.

Je suis aussi très curieux de suivre l’épreuve des doubles. Tête de série n°18 en double, le duo MA Long et Timo BOLL sera la principale attraction. Cette association de deux amis peut permettre à Timo BOLL de remonter sur le podium d’un Championnats du monde. Nous verrons bien…

Je ferai de mon mieux pour rendre compte du parcours des joueurs du Team Butterfly. Je suis sur place, installé à l’hôtel officiel et j’ai accès à la salle d’entraînement. Ainsi, depuis le poste commentateurs pour ITTV, je ferai le maximum pour vous fournir des informations de première main.

Restez branchez tennis de table !

 Mercredi 22 avril 2015

WTTC2015_BTY_2La boutique Butterfly

Les Championnats du monde débutent le dimanche 26 avril mais ils ont déjà commencé pour nos collègues en Chine sur la boutique Butterfly.

 Conçue dans les couleurs habituelles de Butterfly, elle offre un nouveau design unique. Timo BOLL, Jun MIZUTANI et ZHANG Jike, trois des joueurs du Team Butterfly parmi les plus populaires sont dans les starting-blocks pour l’événement le plus important de l’année. Si vous êtes assez chanceux pour assister à la compétition en direct, nous aurons le plaisir de vous accueillir. Sinon, nous vous invitons à suivre ici la compétition et à soutenir nos joueurs.

 Mardi 21 avril 2015

Découvrez le Teaser

Juste avant l’ouverture du plus grand rendez-vous de l’année, avec ce Teaser, Butterfly veut encourager ses joueuses et ses joueurs à réaliser le meilleur résultat possible.

A propos de l'auteur

Frank

Des bancs de l’école maternelle jusqu’à l'université, Frank a toujours aimé grimper sur la table et fait preuve d’ambition. S’il n’est pas moins ambitieux, il s’est désormais assis pour rédiger et s’imposer comme traducteur en japonais. Il s’intéresse de très près à l’actualité internationale du tennis de table et est chargé du marketing digital pour Butterfly.

Articles similaires