Audrey Zarif, vice-championne de France junior, clôture notre série des « onze points ». Une nouvelle série d’interviews originales débutera à la rentrée de septembre avec toute l’équipe du Team Butterfly.

1) Pourquoi t’es tu engagée dans une carrière de haut niveau ?
Je me suis engagée dans une carrière de haut niveau car le ping est vite devenu une passion. Je suis une compétitrice : j’adore le duel et j’aime me surpasser dans les moments importants. Au fur et à mesure, j’ai fini par apprécier aussi l’entraînement.

2) Quelle est ta compétition favorite ?
Ce sont les Championnats d’Europe Jeunes car c’est dans cette compétition que toute l’équipe de France se retrouve. L’ambiance est incroyable, surtout dans les moments décisifs. C’est aussi là où tous les jeunes espoirs européens sont rassemblés et se disputent les nombreuses médailles mises en jeu. C’est la compétition la plus importante à mes yeux.

3) Comment prépares-tu une compétition ?
Pour toutes les compétitions en générale j’ai souvent la même préparation : je dispute beaucoup de matches car cela me met énormément en confiance, c’est à ce moment là que je me sens le plus moi-même. Sinon, je travaille mes systèmes de jeu et mes points forts.

4) Quel est, selon toi, ton meilleur coup technique ou schème de jeu ?
Mon meilleur coup technique est mon revers car j’y mets beaucoup de vitesse. Mon schème de jeu s’appuie sur mon service car j’ai une bonne base et je suis directement agressive derrière pour mettre la pression avec ma puissance et ma vitesse.

5) Quelles sont tes sensations avec la nouvelle balle ?
Avec la nouvelle balle, j’ai du mal à garder mes services courts. Sinon, elle m’avantage car j’ai un soft en coup droit donc je prends moins les effets surtout sur les topspins avec beaucoup de rotation.

6) Quelle est ta pire défaite ? Et ta plus belle victoire ?
Ma pire défaite était au Championnat d’Europe Jeunes à Vienne (Autriche) en 2012 en 16e de finale contre une Russe. Je perds 4/3 en menant 3/1… Ma plus belle victoire, c’est d’avoir remporté le Top 10 européen cadette alors que j’étais seulement tête de série n°9.

7) Qui est ton adversaire favori ?
Mon adversaire favori est Laura Pfefer car j’adore son système de jeu. Je l’ai déjà perdue mais je suis toujours heureuse de l’affronter car on fait souvent de superbes matches.

8/ En moyenne, combien d’heures t’entraînes-tu par semaine ? Et en fonction des périodes ?
Je m’entraîne entre 20 et 23h par semaine plus 4h de travail physique. Quand il y a plusieurs compétitions à la suite j’essaye de me reposer pour ne pas me blesser à cause de la fatigue, d’adapter les séances en fonction de mon état mental et physique.

9) Si tu devais proposer à quelqu’un de débuter le ping, que mettrais-tu en avant ?
Je mettrais en avant que le ping est un sport amusant  où l’on découvre énormément de domaines tels que la tactique, l’investissement physique, la technique et la combativité.

10) Quand tu vois une nouvelle joueuse arriver sur le circuit international ou dans le Championnat de France, que fais-tu ?
J’essaye de regarder son classement, voir si elle a fait des performances et son niveau de jeu. Je regarde surtout son caractère car je suis très observatrice.

11) Si tu dois affronter un ami ou un joueur avec lequel tu as des atomes crochus, comment fais-tu pour le considérer comme un simple adversaire ?
Je fais comme si c’était une adversaire que je ne connais pas. Je ne vais pas lui donner des points ! Mais si je rencontre une joueuse lambda, j’ai quand même un peu plus de haine, plus envie de la battre et de lui prouver que je suis plus forte !

A propos de l'auteur

Hubert

He recently joined the Butterfly France team. Hubert, in addition to following high level table tennis for many years (and playing himself), as a journalist, he creates a lot of content. He is now the chief editor for Butterfly Mag. He is also the communication manager for Butterfly in France.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.