Défait l’an passé en finale par Jules Rolland, Lilian Bardet est parvenu cette année à s’imposer dès sa 2e saison chez les juniors. Il est le nouveau champion de France de la catégorie.

Comment as-tu accueilli ce titre remporté au terme d’une finale extrêmement disputée ?
À Villeneuve, je partais avec le dossard n°2. Je suis très fier car c’est une compétition très difficile avec un plateau homogène. C’est aussi un soulagement car j’étais favori en finale et j’avais obtenu 2 balles de match au 6e set. Je me suis finalement imposé 11-9 à la belle.

Est-ce ton plus beau titre ?
L’un de mes objectifs de la saison était de remporter le titre après la finale l’an passé. C’est sans aucun doute l’un de mes plus beaux titres avec ceux remportés lors des championnats d’Europe Jeunes, par équipes ou en double.

Qu’est ce qui te rend le plus fier ?
Le vendredi et le samedi, j’ai plutôt bien joué. En revanche, j’étais fatigué au moment de débuter la journée finale, le dimanche. Je ne peux pas dire que j’ai pris la pression mais mon niveau de jeu était moins bon, certainement dû à la fatigue. Cela s’est vraiment joué au mental et je suis allé chercher loin cette victoire. J’ai su faire peur à mes adversaires alors que parfois j’étais dépassé dans le jeu. La concurrence est stimulante et nous pousse à faire plus d’efforts.

Depuis ses 11 ans, Lilian Bardet est soutenu par Butterfly (Photo Rémy Gros)


Quelle image retiendras-tu de ces championnats de France ?
La cohésion d’équipe avec mon coach, David Rigault. Il me suit depuis plusieurs années à la 4S Tours et il m’a beaucoup soutenu et aidé dans la conquête de ce titre.

Cette victoire est-elle plus belle après une année 2017 marquée par ton opération au coude ?
J’ai toujours des petits problèmes physiques. Je l’ai encore senti sur la fin de la finale. Je prends soin de moi et je travaille en ce sens.

Avec ce titre, tu as aussi gagné ta place pour les prochaines compétitions internationales avec l’équipe de France ?
Je suis en effet sélectionné d’office pour les CEJ en Roumanie (15 au 24 juillet à Cluj-Napoca) . En revanche, cette victoire n’est pas qualificative pour le championnat du monde en Australie (2 au 9 décembre à Bendigo).

Avec quel matériel joues-tu ?
Un Viscaria et deux TENERGY 05.

 

A propos de l'auteur

Hubert

He recently joined the Butterfly France team. Hubert, in addition to following high level table tennis for many years (and playing himself), as a journalist, he creates a lot of content. He is now the chief editor for Butterfly Mag. He is also the communication manager for Butterfly in France.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.